Sur notre marché, le soleil ne se couche jamais

Ouvert aux autres – sur tous les marchés du monde
Leonhard Kurz Stiftung & Co.KG
undefined

Sur notre marché, le soleil ne se couche jamais

Ouvert aux autres – sur tous les marchés du monde

L’idée entraîne l’innovation. Et l’innovation amène à l’internationalisation. S’il fallait trouver une formule à l’essor sur les marchés étrangers, c’est celle-là que KURZ retiendrait. Certes, une idée à elle seule ne suffit pas pour garantir la réussite d’une stratégie d’internationalisation. Mais comment fait-on pour implanter une innovation à l’échelle mondiale ? Comment fait-on pour réussir, avec le client, à franchir des frontières nationales ou culturelles ? Le mot-clé est la diversification – ou simplement : la collaboration étroite au sein d’équipes internationales et interculturelles, où tous tirent un même profit de la diversité des approches et des idées. Parfois, cela implique aussi de s’accommoder de rythmes différents selon les marchés. Ainsi, le marché chinois, par exemple, est bien plus ouvert à l’expérimentation que le marché européen, surtout à notre époque de communication numérique. Mais c’est justement de cette forte dynamique que profitent les projets d’innovation dans d’autres pays où KURZ peut s’appuyer sur ces expériences.

L’internationalisation en chiffres

Si l’on discute avec Walter Kurz, l’aîné des deux frères qui composent le Conseil d’administration de LEONHARD KURZ Stiftung & Co. KG, on apprend vite deux choses : d’abord, que KURZ s’est lancé il y a longtemps sur le chemin de l’étranger, avant même que la notion de mondialisation ne devienne à la mode. Ensuite, ce qui en dit long sur les ressorts fondamentaux de l’entreprise, que l’internationalisation présente un rapport étroit avec l’histoire de l’innovation chez KURZ et avec l’état d’esprit qui l’accompagne. Un état d’esprit qui est profondément marqué par l’ouverture envers les technologies et leurs innovations, mais aussi envers les individus, leurs cultures et leurs mentalités.

Dès l’époque de la feuille d’or, KURZ entretenait des contacts avec des revendeurs bien éloignés de son marché d’origine, par exemple en Russie. En effet, les produits que KURZ détenait dans son portefeuille n’y étaient tout simplement pas disponibles dans la qualité voulue. Son succès à l’étranger repose notamment sur le développement systématique de ces premiers points de contact avec des territoires de vente internationaux. Très tôt déjà, par comparaison avec d’autres entreprises, les dirigeants de KURZ se sont rendus à l’étranger ; citons avant tout le Dr. Herbert Kurz, qui, dès le début des années 1960, enregistrait ainsi les premières commandes de clients dans la région du Pacifique. Cette implication personnelle visait aussi à comprendre les marchés des autres cultures et à rencontrer des clients au-delà des frontières nationales.

Pas de succès sans curiosité

Les innovations de KURZ, un aimant qui attire les visiteurs internationaux

L’ouverture dont nous avons déjà parlé s’avérait alors être la clé du succès, et elle l’est restée. « Nos atouts consistent notamment à savoir nous adapter à d’autres cultures et reconnaître que, partout, les choses sont différentes » - c’est en ces termes que Walter Kurz décrit le volet de l’internationalisation dans l’optique de la philosophie de l’entreprise. En bonne logique, cette attitude est devenue l’un des canons des valeurs de KURZ. Et comme cette valeur est vécue activement depuis des décennies, on a vu apparaître, en conjonction avec les clients et avec les progrès technologiques propres, une sorte de « KURZ way of Globalization » (voie de KURZ vers la globalisation) : les échanges avec les clients dans le monde entier, la mise en place d’une organisation propre et le perfectionnement systématique des compétences fondamentales font de KURZ un partenaire fiable sur tout le globe. Cette approche est encore renforcée par une vision de l’être humain qui fait la part belle à la confiance mutuelle, à l’orientation sur la clientèle et à la disponibilité au changement. Cela se répercute sur l’image que l’entreprise veut donner d’elle-même, et bien sûr sur la façon dont elle est perçue, précisément sur les marchés internationaux. Lorsque vous vous présentez comme un interlocuteur ouvert et sérieux, les autres vous voient également de la sorte et vous apprécient en tant que partenaire.

L’engagement de KURZ aux États-Unis, au Japon et en Australie a débuté en 1971, en Malaisie en 1996, en Chine en 2002 : rétrospectivement, tous ces jalons marquent une évolution qui n’a cessé de resserrer les liens entre KURZ et ses clients par le biais de nouveaux produits et de nouvelles technologies. Or, c’est justement l’inspiration puisée dans les marchés internationaux qui a aidé KURZ à repérer des sujets passionnants et à les transformer en innovations. En fin de compte, KURZ a grandi en même temps que ses clients et que leurs défis – depuis le développement de ses propres machines jusqu’aux questions de design et de sécurité, en passant par la technique d’application.

Nouveaux marchés, nouvelles compétences

2.125 employés sur 5.170 au total travaillent en dehors de l’Allemagne

Tous ces constats semblent factuels et objectifs, mais ils cachent des questions fascinantes telles que : comment relever le défi de mettre en circulation un billet de banque infalsifiable destiné à un déploiement national ? Comment assurer des quantités de production qui, à première vue, dépassent toutes nos capacités ? Comment rester un pôle de continuité sur des marchés qui évoluent de plus en plus vite ? À toutes ces questions, KURZ apporte les bonnes réponses, sur le plan technologique, en développant de nouvelles compétences, mais aussi par le biais de ses collaborateurs qui travaillent pour le client en étant axés sur les solutions pour répondre le mieux possible à leurs besoins, et enfin, dans l’optique des défis croissants et du bouleversement radical que nous allons tous connaître avec le numérique.

KURZ a pleinement conscience de ces réalités. Sur le plan de sa vision de l’internationalisation, elle en a tiré les conséquences qui s’imposent, par exemple en vivant de façon proactive l’ouverture au changement. Ces nombreuses facettes du succès durable de l’entreprise sont simultanément devenues synonymes de sa capacité d’innovation et de son internationalisation constante.

Contact

Avez-vous des questions portant sur Sur notre marché, le soleil ne se couche jamais ? N’hésitez pas à vous adresser à notre responsable Lucie Mengel, en utilisant tout simplement notre formulaire électronique.

Trete in Kontakt

Pour toute question relative aux applications, aux produits ou à l’entreprise LEONHARD KURZ

Newsletter
Es fehlen Angaben oder sind fehlerhaft. Bitte überprüfen Sie Ihre Eingaben
Thank You ! Your email has been delivered.